...

Pourquoi faut-il laver ses vêtements neufs avant de les porter ?

Pour « mieux protéger les consommateurs du risque d’allergie et d’irritations cutanées », l’ANSES pointe l’importance de laver un vêtement neuf susceptible d’être en contact avec l’épiderme. De quoi réduire l’exposition à ces substances chimiques potentiellement néfastes.

1. Pourquoi laver des vêtements neufs avant de les porter ?

Vous ne vous en rendez pas compte, mais la plupart des vêtements sont bourrés de produits chimiques comme le chrome, le nickel, le plomb ou encore les colorants azoïques. Afin de modifier l’apparence ou le toucher des tissus et de donner des propriétés spécifiques à un vêtement (anti-taches, infroissable, waterproof…), les textiles sont parfois traités avec un apprêt, qui est un traitement de finition à base de produits chimiques comme le formaldéhyde ou le téflon.

Nickel, acrylique, plomb, colorants, ammoniaque, métaux lourds…. Plusieurs substances toxiques utilisées lors de la fabrication des vêtements peuvent être présentes au moment de l’achat. Le but ? Les rendre brillant et faciles à repasser. Des perturbateurs endocriniens, comme les phtalates présents sur les motifs, sont dangereux uniquement en cas d’ingestion. D’autres le sont pour la peau. Le formaldéhyde est même classé parmi les substances cancérogènes par le centre international de recherche contre le cancer. Il est accusé d’irriter les voies respiratoires, les yeux et d’augmenter les risques d’asthme.

2. Vêtements neufs : les substances toxiques

Plomb, nickel ou encore colorants azoïques sont des substances particulièrement toxiques qui peuvent causer de graves maladies comme le saturnisme. Si l’Union Européenne interdit l’usage de ces dernières dans les vêtements, cette interdiction n’est pas en vigueur dans le reste du monde.

3. Comment se débarrasser des substances toxiques présents dans les vêtements neufs ?

Un double lavage suffit généralement à faire disparaître les substances toxiques utilisées durant la fabrication des vêtements. Si vous avez peur que les couleurs ternissent, faites tremper le vêtement dans de l’eau froide avec un peu de vinaigre blanc avant de le passer en machine. En revanche, si ce sont les colorants utilisés qui sont toxiques, il n’y a rien à faire puisqu’ils ont été conçus pour rester.

4. Un détachant passe-partout contre les taches des vêtements et pantalons

Pour les linges délicats : Pour protéger votre lingerie dans les machines, utilisez dans une vieille taie d’oreiller. Insérez les sous-vêtements dedans et fermez avec une épingle à nourrice. Vous pouvez également coudre une petite fermeture éclair au niveau de l’ouverture. Pour en savoir plus : Cliquez ici

5. Comment laver sous-vêtements à la machine sans l’abîmer ?

Lavage après lavage, les couleurs peuvent s’altérer. Si vous voulez garder plus longtemps la couleur de vos sous-vêtements, essayez cette astuce de grand-mère : après le premier lavage, trempez-les 10 minutes dans du vinaigre blanc et rincez à nouveau.

La lingerie blanche, le tissu peut se ternir sous l’effet du soleil, la pollution et des lavages répétés. Pour qu’elle garde tout son éclat, nous vous conseillons de toujours laver le blanc avec le blanc. Le chlore et l’eau de javel sont interdits ! Ces produits corrosifs n’auront pour seul effet que de jaunir votre lingerie et ronger la dentelle. Pour en savoir plus : Cliquez ici

6. Pourquoi les vêtements rétrécissent en machine ?

La chaleur est responsable de ce phénomène. En effet, l’eau chaude desserre les fibres qui composent le tissu. Au moment de l’essorage, l’eau s’évapore et les fibres se resserrent. C’est à ce moment que le vêtement peut rétrécir. Ce phénomène concerne essentiellement les fibres naturelles comme le coton ou la laine, qui sont sensibles à la chaleur. Pour en savoir plus : Cliquez ici

7. L’eau, cette grande oubliée !

L’eau, en elle-même, possède un pouvoir lavant toutefois, pour laver plus efficacement, elle a besoin d’un coup de pouce, coté énergies thermique et mécanique. L’énergie thermique (chaleur aide à ramollir la crasse, alors que l’énergie mécanique aide à la déloger.

Les taches sont une catégorie un peu à part parce qu’elles peuvent être constituées de différentes matières : , une tache de vin sur un canapé, une éclaboussure de café sur une belle chemise propre, de belles traces de gazon sur des jeans neufs, et on en passe.

La solution : Le traitement des taches est du cas par cas en fonction de la saleté, mais aussi de la matière à nettoyer sache tout de même que les oxydants sont des détachants hors pair. Il enlèvent comme rien d’autres les traces de terre de sang et de maquillage sur le textile ! Pour les taches grasses, on privilégie d’abord un dégraissant avant de passant à l’oxydant. Pour en savoir plus :

Lisez aussi :

 

Site Footer

Sliding Sidebar

A propos de l’auteur

A propos de l’auteur

Bonjour ! Bienvenue sur la page du blog recette2mamie-papi.fr. Je m'appelle Abdel votre aimable serviteur ! Je suis l’auteur et le rédacteur du blog. Trucs et astuces étonnants et efficaces avec des produits ménagers courants ( entre autres) pour régler vos problèmes et vous simplifier la vie : -Vous faire économiser de l’argent, des heures d’efforts et d’énervement – vous faire gagner un temps précieux pour vous occuper et faire ce que vous aimez... etc. Retrouvez chaque semaine un nouvel article sur des trucs et astuces qui ne coûtent rien sur le blog recette2mamie-papi.fr. - L'alcool à 90 degrés ôte les taches du stylo à bille – Le citron blanchit et fortifie les ongles – un peu de sucre à poudre dans du produit de vaisselle donne de magnifiques bulles de savon. L’eau gazeuse ravive les couleurs des tapis - Et plan d'autres astuces. À bientôt sur la page Facebook et sur le blog : recette2mamie-papi.fr A très bientôt et bonne lecture!

Social Profiles

Facebook