...

À quelle fréquence faut-il (vraiment) laver ses soutiens-gorge ?

A l’instar du jean, le soutien-gorge est une pièce de notre dressing qui s’avère fragile. Bonnets qui peuvent perdre leur solidité, armatures qui peuvent casser, matières et tissus délicats qui peuvent s’abîmer… 

S’il n’y a pas de réponse miracle à cette question, il est certain que laver son soutien-gorge après chaque utilisation est le meilleur moyen de l’abîmer. Un passage en machine trop régulier abîme les pièces de lingerie, d’autant plus s’il s’agit de lingerie fine ou en dentelle. Si vous tenez absolument à laver votre soutien-gorge à chaque utilisation pour des raisons d’hygiènes, privilégiez donc un lavage à la main ou en machine au programme soie.

Le spécialiste le confirme : «inutile de laver tous les jours son soutien-gorge». À condition bien sûr d’avoir en parallèle «une bonne hygiène de vie au quotidien». Selon Louis Teulières, la bienséance autorise à ne le laver qu’une fois tous les trois jours. La consigne est évidemment à adapter en fonction de sa sudation.

Il est préférable de le laver à la main. Cela permettra de conserver le tissu et la forme du soutien-gorge plus longtemps. Enfin, il ne faut surtout pas laver en machine un soutien-gorge ou une brassière en soie.

À quelle fréquence faut-il (vraiment) laver ses soutiens-gorge ?

Pour éviter d’abîmer vos pièces de lingerie, mieux vaut privilégier le lavage à la main. Pour cela, utilisez de l’eau tiède et une lessive pour linge délicat. Laissez tremper quelques minutes et frottez délicatement. Rincez à l’eau froide et laissez sécher. Si par manque de temps ou de motivation le lavage à la main n’est pas une option, mettez le soutien-gorge dans un filet de lavage avant de le glisser en machine. Privilégiez toujours une lessive pour linge fragile et réglez votre machine sur un programme doux et jamais à plus de 30 degrés. Pour en savoir plus : À quelle fréquence faut-il (vraiment) laver ses soutiens-gorge ?

Qu’en est-il pour la brassière de sport ?

Vous l’aurez compris, un soutien-gorge se lave en fonction de la transpiration, surtout au niveau des aisselles et de la poitrine. Il en va de même pour la brassière de sport, mais il est certain que le lavage sera plus fréquent que pour un soutien-gorge porté au quotidien. Cela dépendra de l’activité pratiquée et de son intensité. En général, il est possible de passer en machine votre brassière de sport après 2 utilisations. Le lavage est aussi délicat pour les brassières de sport que pour la lingerie classique, alors mieux vaut privilégier une faible température voire un lavage à la main si cela est faisable

Pour en savoir plus et source information

Site Footer

Sliding Sidebar

A propos de l’auteur

A propos de l’auteur

Bonjour ! Bienvenue sur la page du blog recette2mamie-papi.fr. Je m'appelle Abdel votre aimable serviteur ! Je suis l’auteur et le rédacteur du blog. Trucs et astuces étonnants et efficaces avec des produits ménagers courants ( entre autres) pour régler vos problèmes et vous simplifier la vie : -Vous faire économiser de l’argent, des heures d’efforts et d’énervement – vous faire gagner un temps précieux pour vous occuper et faire ce que vous aimez... etc. Retrouvez chaque semaine un nouvel article sur des trucs et astuces qui ne coûtent rien sur le blog recette2mamie-papi.fr. - L'alcool à 90 degrés ôte les taches du stylo à bille – Le citron blanchit et fortifie les ongles – un peu de sucre à poudre dans du produit de vaisselle donne de magnifiques bulles de savon. L’eau gazeuse ravive les couleurs des tapis - Et plan d'autres astuces. À bientôt sur la page Facebook et sur le blog : recette2mamie-papi.fr A très bientôt et bonne lecture!

Social Profiles

Facebook