...

Le bidet était réservé aux aristocrates au départ

Le bidet ou l’hygiène des «nobles parties du corps»

Il y a trois cents ans, on vit apparaître dans les chambres à coucher et les boudoirs de l’aristocratie française différents éléments de mobilier destinés à faciliter l’hygiène corporelle. L’un d’eux était le bidet.  On raconte même que Louis XIV, le Roi-Soleil, ne se baigna que deux fois dans toute sa vie. La toilette consistait à se frotter plus ou moins vaguement avec un linge sec ou humide, voire avec une éponge trempée dans de l’eau vinaigrée. Les plus riches usaient et abusaient de parfum ou de poudre pour masquer les odeurs corporelles. La «propreté» ainsi affichée marquait les différences de classe sociale.

Le bidet a-t-il encore sa place à côté des toilettes ?

Détrôné par le papier toilette il y a quelques décennies, le bidet est pourtant beaucoup plus respectueux de l’environnement. Certains pensent que le bidet sert à se laver les pieds, nettoyer son linge ou toiletter son animal de compagnie. D’autres s’en servent comme baignoire pour le bain de bébé ou plus insolite comme glacière pour conserver les bouteilles de bière au frais. Les utilisations du bidet peuvent être multiples.

La nouvelle génération n’en a certainement jamais entendu parler, mais jusque dans les années 60 le bidet avait sa place dans les salles de bain à côté des toilettes. Pour de nombreux enfants, l’utilisation de cet objet était un mystère. Peu de personnes se souviennent de son usage, ils l’utilisent pour se laver les pieds, pour y déposer les bières, ou encore laver les chiens. C’est l’arrivée du papier toilette qui, peu à peu,a supplanté l’usage du bidet. Depuis quelque temps, le bidet aurait de nouveau la cote aux États-Unis, où pourtant il n’a jamais fait partie de la culture.

Mais aujourd’hui, chacun essaye à sa manière de diminuer son impact environnemental. Le bidet est avant tout hygiénique et il permet d’utiliser beaucoup moins de papier de toilette. À cause du papier toilette, chaque année dix millions d’arbres seraient sacrifiés pour avoir les fesses propres ! Avec un coût estimé entre 20 et 90 euros par an.

Pour en savoir plus :

Site Footer

Sliding Sidebar

A propos de l’auteur

A propos de l’auteur

Bonjour ! Bienvenue sur la page du blog recette2mamie-papi.fr. Je m'appelle Abdel votre aimable serviteur ! Je suis l’auteur et le rédacteur du blog. Trucs et astuces étonnants et efficaces avec des produits ménagers courants ( entre autres) pour régler vos problèmes et vous simplifier la vie : -Vous faire économiser de l’argent, des heures d’efforts et d’énervement – vous faire gagner un temps précieux pour vous occuper et faire ce que vous aimez... etc. Retrouvez chaque semaine un nouvel article sur des trucs et astuces qui ne coûtent rien sur le blog recette2mamie-papi.fr. - L'alcool à 90 degrés ôte les taches du stylo à bille – Le citron blanchit et fortifie les ongles – un peu de sucre à poudre dans du produit de vaisselle donne de magnifiques bulles de savon. L’eau gazeuse ravive les couleurs des tapis - Et plan d'autres astuces. À bientôt sur la page Facebook et sur le blog : recette2mamie-papi.fr A très bientôt et bonne lecture!

Social Profiles

Facebook