...

Mon chien aboie trop, que faire ?

Votre chien a boit tout simplement parce qu’il entend un bruit ou un instruit passant à proximité de la maison. Il peut aussi aboyer pour les raisons ci-dessous :

  • Votre chien aboie parce qu’il a peur de quelque chose d’inconnu qui peut être un inconnu qui s’approche de la maison qui passe juste à côté ;
  • Votre chien peut aboyer pour marquer son territoire ;
  • Votre chien peut aboyer  tout simplement parce qu’il souhaite attirer votre attention, par frustration par exemple s’il s’ennuie et qu’il a envie de jouer avec vous ;
  • Votre chien peut aboyer parce que vous vous apprêtez à le quitter. L’anxiété de séparation est inhérente au chiot, voir même au chien adulte. C’est à vous, son maitre, de le sécuriser et de l’éduquer dès le début, fermement, mais tendrement. Pour en savoir plus lisez la suite : 1.1.3. Anxiété (de séparation)

1. Mon chien aboie trop, que faire ?

Dans ces cas, le meilleur moyen de le calmer consiste à éduquer votre chien à ne pas japper, et à mieux le familiariser à ce qui l’entoure pour éviter toute source de stress.

1.1. Le dressage du chien : Ce qu’il faut savoir

L’enseignement de l’obéissance est essentiel au développement d’une relation réussite et heureuse entre le chien et son maitre. Garder à l’esprit que la patience, le temps et les encouragements sont les trois facteurs essentiels dans le domaine de dressage de chien.

Les meilleurs chiens prennent souvent part avec plaisir au dressage, apprenant volontiers à s’asseoir, à marcher sur les patates de derrière et même à effectuer des pirouettes. Le meilleur moyen de dresser un chien consiste à l’inscrire à des séances de formation de groupe, au cours des belles dans des instructeurs enseignent au maitre et au chien des taches simples et utiles.

1.1.1. Visiteurs

Votre chien est sans arrêt confronté à des gens nouveaux qui pénètrent dans votre maison, c’est-à-dire son territoire. Afin que ses rapports avec des étrangers soient harmonieux, il faut lui vous lui inculquez quelques règles qu’il devra respecter

Ce qu’il faut faire :

Si cela est possible, demander aux visiteurs de rabrouer le chien « accueillant », voire de se présenter un genou en avant pour le dissuader de contacts affectueux trop rapprochés.

Ce qu’il ne faut pas faire :
  • Laisser le jeune chien exprimer toute sa fougue à l’apparition de nouveaux visiteurs car les choses vont progressivement aller en empirant, conduisant à un véritable rituel d’accueil pesant pour tout le monde !
  • A l’inverse, réprimer sévèrement toute manifestation de joie intempestive à l’apparition de nouveaux visiteurs, au risque d’induire un comportement agressif vis-à-vis de ces derniers.

1.1.2. Agressivité

Les raisons de l’agressivité d’un chien sont multiples. Un chien peut devenir agressif pour maintenir son pouvoir sur un autre chien, ou pour préserver son territoire, ou en réaction à une menace, ou à une peur.

Ce qu’il faut faire :
  • Demeurer à distance critique d’un chien qui vous menace : celle ou il se contente de montrer les crocs sans faire de mine de s’élancer.
  • Lui faire face sans être menaçant, mais ne pas fixer le chien dans les yeux.
  • Rester calme, ne pas crier, tenter de contourner le chien et faire un rempart d’un sac ou d’un vêtement enroulé sur un avant-bras.
  • Tenter de soigner, lentement, à reculons.
Ce qu’il ne faut pas faire :
  • S’enfuir en courant : L’instinct de poursuite du chien sera ainsi stimulé.
  • Acculer le chien dans un angle : l’animal doit toujours avoir une possibilité de fuite, si non l’attaque sera sa seule défense.

1.1.3. Anxiété (de séparation)

L’anxiété de séparation est inhérente au chiot, voir même au chien adulte. C’est à vous, son maitre, de le sécuriser et de l’éduquer dès le début, fermement mais tendrement.

Ce qu’il faut faire :
  • Restreindre l’espace vital du chiot dès on arrivée à son nouveau domicile : vous préviendrez le trouble.
  • Tenter d’induire le détachement quotidien en interdisant au chiot d’être toujours dans vos pieds ou de vous suivre dans chaque pièce  (chacun sa place). Cette attitude lui permet d’acquérir, peu à peu, son autonomie.
  • Prévenir vos voisins de l’arrivée de votre nouveau compagnon et de ses possibles aboiements durant les premiers jours de sa nouvelle vie afin que leurs interventions intempestives ne stimulent pas ces derniers.
Ce qu’il ne faut pas faire :
  • théâtraliser : il est inutile de faire des cérémonies d’adieu ou d’accueil. Banalisez, plutôt, les allées et venues afin de ne pas induire d’excitation incontrôlable
  • Faire le tour du propriétaire en listant les dégâts éventuels lorsque vous rentrez à votre domicile : ce serait  votre anxiété que vous transmettriez alors,  et cela conduira votre chien à faire encore plus de bêtises !

1.1.4. Veillez à ce que votre animal se dépense suffisamment

Votre chien aboie souvent à la maison ? C’est certainement qu’il souhaite attirer votre attention pour que vous vous occupiez de lui. C’est normal : pour se sentir bien, les chiens ont besoin d’une bonne dose de caresses et surtout… de bouger quotidiennement ! Pour canaliser l’énergie débordante de votre chien, et calmer naturellement ses aboiements, sortez-le plusieurs fois par jour pour qu’il se dépense. Emmenez-le jouer au parc, et, encore mieux, habituez-le à jouer avec d’autres chiens pour entretenir sa sociabilité. Votre fidèle compagnon va ainsi être stimulé, il libérera toute son énergie au cours des balades, et il rentrera à la maison vraiment défoulé avec une seule envie : se reposer silencieusement dans son panier.

2. Comment montrer à son chien qui est le maitre ?

Lorsque votre chien s’oppose à vous, c’est qu’il recherche sa place dans la hiérarchie et qu’il a besoin de savoir qui des deux – le maitre ou ou lui commande. 

Votre chien a besoin de connaitre sa place dans la hiérarchie, cela est très important pour lui, non seulement avec les chiens, mais aussi avec son maître et les membres  de la famille, proches voisin et autres.  À partir de l’âge de 6 mois, certains chiens commencent d’ailleurs à tester l’autorité de leur propriétaire. Pour en savoir plus : Cliquez ici

Site Footer

Sliding Sidebar

A propos de l’auteur

A propos de l’auteur

Bonjour ! Bienvenue sur la page du blog recette2mamie-papi.fr. Je m'appelle Abdel votre aimable serviteur ! Je suis l’auteur et le rédacteur du blog. Trucs et astuces étonnants et efficaces avec des produits ménagers courants ( entre autres) pour régler vos problèmes et vous simplifier la vie : -Vous faire économiser de l’argent, des heures d’efforts et d’énervement – vous faire gagner un temps précieux pour vous occuper et faire ce que vous aimez... etc. Retrouvez chaque semaine un nouvel article sur des trucs et astuces qui ne coûtent rien sur le blog recette2mamie-papi.fr. - L'alcool à 90 degrés ôte les taches du stylo à bille – Le citron blanchit et fortifie les ongles – un peu de sucre à poudre dans du produit de vaisselle donne de magnifiques bulles de savon. L’eau gazeuse ravive les couleurs des tapis - Et plan d'autres astuces. À bientôt sur la page Facebook et sur le blog : recette2mamie-papi.fr A très bientôt et bonne lecture!

Social Profiles

Facebook