...

Dictionnaire des oiseaux d’Europe : Le rouge-gorge Le martin-pêcheur Le verdier d’Europe Le pic épeiche Le bec croisé

1.  Le martin-pêcheur

Vous aurez plus de chance de le repérer en hiver. Malgré ses couleurs éclatantes, il disparait vite dans le feuillage estival. Mais le martin-pêcheur est visible toute l’année dans nos régions. Le martin-pêcheur rode autour des marais. Il est vrai que l’on peut l’apercevoir toute l’année, mais c’est à l’automne qu’il est le plus présent

Son vol rapide, en ligne droite, au ras des cours d’eau est caractéristique. Il est petit mais son cri aigu et strident « tchiii » est un indice de présence de cet très bel oiseau. Des couleurs vives, bleu turquoise au dessus et orange en dessous et des pattes rouge vif.

Le martin-pêcheur est fou de petits poissons ne dépassant pas 4 à 5 cm. Les têtards et les punaises d’eau (par exemple les larves de libellule) sont également appréciés. Depuis son poste d’observation (parfois aussi en plein vol), il plonge à grande vitesse dans l’eau pour attraper un poisson en une seconde. Plus le poisson est profond, plus il positionne son corps perpendiculairement à la surface de l’eau.

Le martin-pêcheur dépend des poissons pour sa survie. Il est donc généralement visible près de l’eau. Il chasse principalement dans des eaux à débit lent voire des eaux stagnantes, claires et riches en poissons. Une végétation suffisante au bord de l’eau offre des postes d’observation idéaux. Le martin-pêcheur couve dans des parois (de berges) raides. Il y creuse un profond tunnel de nidification.

Martin-pêcheur : un as de la pêche :  L’oiseau tire son nom de sa technique de chasse consistant à guetter ses cibles et de piquer sur elles. Concrètement, il repère ses proies à partir d’un juchoir ou en vol stationnaire puis il plonge rapidement et rabat les ailes vers l’arrière au moment de l’impact avec la surface. Pouvant aller jusqu’à un mètre sous l’eau, il saisit le poisson avec son bec et d’un coup d’ailes puissant, refait surface instantanément pour rejoindre son promontoire. Si la proie est petite, il l’ingurgite directement et si elle est trop grande, il l’assomme contre son perchoir avant de l’avaler. L’oiseau régurgite régulièrement les parties dures (arêtes, écailles, os) des animaux consommés sous forme de pelotes.

2. Hirondelle

Attirez les hirondelles dans votre jardin pour lutter contre les moustiques

Toutes ont un régime essentiellement insectivore et se révèlent tout particulièrement voraces dès qu’elles sont en période de nidification. Forcément, avec entre 3 et 6 becs à nourrir, il faut bien déclarer la guerre aux insectes volants.

L’hirondelle : votre meilleure amie contre les moustiques ! : Saviez-vous qu’une hirondelle pouvait ingurgiter jusqu’à 3000 moustiques par jour ?. Pour en savoir plus :  Cliquez ici

3. Le rouge-gorge

Rougegorge familier. Famille des Muscicapidés. Ordre : Passériformes
Le rouge-gorge n’a pas peur des humains, mais il n’aime pas partager son territoire avec d’autres oiseaux.

Le Rougegorge familier est essentiellement insectivore, tout particulièrement à la belle saison, mais aussi au sud en hiver. Il se nourrit d’insectes et de leurs larves (coléoptères et diptères particulièrement) et de divers petits invertébrés (arachnides, myriapodes,…).

4. Le chardonneret

Fqih Ben Salah : Avortement d'une tentative de trafic de 720 chardonnerets

Son plumage est exceptionnel et attire tous les regards. Le chardonneret est friand des mauvaises herbes ! Laissez-les quelques temps au sol, il sera ravi de vous en débarrasser.

4. Le bouvreuil

Bouvreuil pivoine — Wikipédia
Le bouvreuil adore les baies. Vous pouvez planter certains arbustes fruitiers pour l’aider.

5. Le canard chipeau

Canard chipeau femelle adulte - nism255401

Il fait son apparition entre septembre et mars dans les lieux marécageux et d’eau douce.

6. Le verdier d’Europe

 

Diapo - Apprenez à reconnaître les oiseaux des jardins - Verdier d'Europe en 2021 | Oiseaux des jardins, Oiseaux, Oiseaux du ciel
Il est très facile d’observer le verdier d’Europe, car son plumage jaune tirant sur le vert grisâtre lui donne de la visibilité, mais aussi parce que c’est un gros gourmand ! Disposez quelques graines dans votre jardin, il rappliquera aussi tôt.

Le chant du Verdier est composé de phrases gazouillées. On l’entend le plus souvent quand l’oiseau est en vol. Il a aussi un chant mélodieux et très commun que l’on peut entendre dans nos jardins pendant la période nuptiale, dès le mois de février ou mars.

7. Le bec croisé

Bec-croisé des sapins | Balade : Randonnée près de chez vous
Vous retrouverez le bec croisé dans les sapins et autres conifères. Il est très friand des graines de pommes de pin.

8. Le diamant mandarin

Le diamant mandarin : qui est-il ? Comment élever cet oiseau à la maison ?

Le diamant mandarin est un petit oiseau bavard, gai, dynamique et qui adore communiquer avec ses semblables et avec les humains qui s’occupent de lui. Il aime et a besoin de vivre en groupe, au minimum en couple pour se sentir bien. S’il se reproduit très bien, il a besoin d’intimité lors de la conception du nid, de l’accouplement et de la couvaison des œufs. Découvrez qui est le diamant mandarin et tous nos conseils pour savoir comment l’élever à la maison.

9. La buse variable

https://www.consoglobe.com/wp-content/uploads/2020/10/shutterstock_1033168549.jpg


La buse s’aperçoit facilement en France, surtout dans les régions montagneuses. C’est entre octobre et mars que cet oiseau majestueux s’observe le plus facilement.

10. Le pinson des arbres

Pinson des arbres — Wikipédia
Le pinson est particulièrement friand de graines qu’il peut trouver au sol pendant la période où les insectes, avec lequel il se nourrit, font défaut. Sa présence au jardin peut donc avoir des conséquences sur les graines que vous venez de semer au jardin ou au potager.

11. Le pic épeiche

Le Pic épeiche (Dendrocopos major), le plus répandu des pics
Le pic épeiche recherche des abris dans nos jardins dès l’automne pour pouvoir passer l’hiver au chaud.

Le Pic épeiche est reconnaissable d’abord par sa couleur bigarrée. Ses plumes sont blanches et noires, mais son bas ventre est rouge vif. Chez les mâles, un carré rouge orne également leur nuque tandis que la partie supérieure de la tête des femelles est noire. Le dos du Pic épeiche est noir avec de grandes taches blanches sur le côté. Ensuite, cet oiseau possède un bec noir puissant, pointu et des doigts aux griffes acérées et recourbées reconnaissables car deux sont dirigés vers l’avant et deux vers l’arrière. Une autre particularité du Pic épeiche est sa langue. Elle est très longue, effilée, collante, rétractile et dispose de petits crochets à son extrémité.

Le Pic épeiche se nourrit presque exclusivement dans les arbres, sur les troncs et les hautes branches. Il tape dans l’écorce avec son bec puissant et va notamment chercher sa nourriture, des insectes et leurs larves, avec sa langue démesurée dans les trous qu’il a réalisés.

12. La grive mauvis

  • La Grive mauvis | Office de Tourisme Lac du Der en Champagne
    Vous apercevrez la grive mauvis dès le début de l’automne. Elle prépare son hibernation et se dirige souvent vers le Nord.
  • Elle a une tête assez grosse et une queue assez courte.
  • Au-dessus de l’oeil, une raie blanchâtre est bien nette et une seconde plus fine sous la moustache.
  • Au niveau des flancs, une grand tâche rouge-rouille est bien visible ce qui permet de la reconnaître au premier coup d’oeil.
  • Le ventre est strié de grandes tâches marrons du haut du cou jusqu’au bas du ventre.

13. Le tarin des aulnes

Le tarin des aulnes (Spinus spinus), souvent en bandes

Le tarin des aulnes fait partie des oiseaux qui ne font aucun dégât au jardin. Vous pourrez l’attirer en hiver en installant une mangeoire rouge de préférence qui lui tape dans l’œil, en général.

Une légende germanique voulait que le tarin des aulnes cache une pierre magique dans son nid le rendant invisible notamment durant la période de reproduction où il se fait très discret, et plus à l’Est, l’oiseau est le sujet de comptines enfantines russes. Il s’agit d’un petit passereau plein de poésie !. Pour en savoir plus : Cliquez ici

14. Le moineaux

Moineau — Wikipédia

Le moineau friquet est quelque peu plus petit que notre moineau domestique, plus costaud. Il se reconnaît généralement au grain de beauté sombre à presque noir présent sur la joue d’un gris clair à blanc. Ce moineau a une capuche d’un brun châtaigne et une bande d’un gris clair à blanc autour du cou. Pour en savoir plus : Cliquez ici

15. La mésange bleue

Mesange bleue

La mésange bleue préfère se nourrir au sol. N’hésitez donc pas à répandre quelques graines dans votre jardin.

À la belle saison, la Mésange bleue est essentiellement insectivore. Les chenilles de lépidoptères entrent pour une bonne part dans son régime, surtout au moment de l’élevage des jeunes.

Elle peut à ce titre jouer un rôle très bénéfique, avec les autres espèces de mésanges, lors des pullulations de ravageurs comme la Tordeuse du chêne.

Les pucerons sont aussi très recherchés. En fait, elle peut s’attaquer à une grande variété de proies invertébrées de petite taille.

En saison inter-nuptiale, l’espèce devient nettement granivore et frugivore, tout en continuant à être insectivore à la faveur des formes de résistance des insectes (œufs, chrysalides). Pour en savoir plus : Cliquez ici

Pour en savoir plus :

 

 

 

Site Footer

Sliding Sidebar

A propos de l’auteur

A propos de l’auteur

Bonjour ! Bienvenue sur la page du blog recette2mamie-papi.fr. Je m'appelle Abdel votre aimable serviteur ! Je suis l’auteur et le rédacteur du blog. Trucs et astuces étonnants et efficaces avec des produits ménagers courants ( entre autres) pour régler vos problèmes et vous simplifier la vie : -Vous faire économiser de l’argent, des heures d’efforts et d’énervement – vous faire gagner un temps précieux pour vous occuper et faire ce que vous aimez... etc. Retrouvez chaque semaine un nouvel article sur des trucs et astuces qui ne coûtent rien sur le blog recette2mamie-papi.fr. - L'alcool à 90 degrés ôte les taches du stylo à bille – Le citron blanchit et fortifie les ongles – un peu de sucre à poudre dans du produit de vaisselle donne de magnifiques bulles de savon. L’eau gazeuse ravive les couleurs des tapis - Et plan d'autres astuces. À bientôt sur la page Facebook et sur le blog : recette2mamie-papi.fr A très bientôt et bonne lecture!

Social Profiles

Facebook