...

Petit mais courageux, le Gobemouche noir peut traverser toute l’Europe pour rejoindre l’Afrique en hiver.

Petit mais courageux, le Gobemouche noir peut traverser toute l’Europe pour rejoindre l’Afrique en hiver. Zoom sur un oiseau au plumage bicolore et dont le régime alimentaire se révèle très utile au jardin.

Gobemouche noir Ficedula hypoleuca est un oiseau migrateur transshaarien, qui déserte actuellement les forêts du nord et du nord-est de l’Europe pour rejoindre l’Afrique occidentale.
Plus petit que le Gobemouche gris (qui est aussi plus commun), moins élancé, le plumage du Gobemouche noir mâle est nettement tranché entre le dessus noir ou gris et le dessous blanc. Le miroir alaire est bien visible, même quand l’oiseau est au repos. la femelle est semblable au mâle, mais le noir fait place au brun tandis que le blanc du front fait défaut.

Gobemouche, migrateur au long cours

Comme de nombreux oiseaux migrateurs, le Gobemouche noir revient chaque année sur le même territoire de nidification.

Pour installer son nid, il recherche de grands arbres dans les forêts de feuillus, des sous-bois idéalement dégagés et tapissés d’un peu d’herbe à leur pied afin d’y chasser plus facilement les insectes. L’espèce étant cavernicole, elle niche dans des trous d’arbre, parfois un ancien nid de Pic épeichette, mais aussi dans une cavité de mur ou une fissure de falaise. L’espèce ne boude pas les nichoirs. Cependant, le Gobemouche noir est en concurrence notamment avec les mésanges charbonnières pour la conquête des cavités de nidification qui sont souvent déjà occupées par elles quand, au printemps, le Gobemouche revient d’Afrique.

Repas en vol ou sur le sol

Presque exclusivement insectivore, le Gobemouche noir se nourrit principalement d’insectes volants ou terrestres, qu’ils soient adultes ou larves. Son régime alimentaire se compose ainsi de mouches, de scarabées, de chenilles, de libellules, de sauterelles, de punaises, de blattes, d’araignées, de petits mollusques, de myriapodes et autres vers de terre. Pour chasser, l’oiseau effectue un vol stationnaire et capture sa proie dans les airs ou la saisit sur le sol après un léger piqué. En automne, le passereau consomme aussi quelques matières végétales comme les fruits et les baies, avec une préférence pour celles du sureau, et quelques graines.

Pour en savoir plus :

Site Footer

Sliding Sidebar

A propos de l’auteur

A propos de l’auteur

Bonjour ! Bienvenue sur la page du blog recette2mamie-papi.fr. Je m'appelle Abdel votre aimable serviteur ! Je suis l’auteur et le rédacteur du blog. Trucs et astuces étonnants et efficaces avec des produits ménagers courants ( entre autres) pour régler vos problèmes et vous simplifier la vie : -Vous faire économiser de l’argent, des heures d’efforts et d’énervement – vous faire gagner un temps précieux pour vous occuper et faire ce que vous aimez... etc. Retrouvez chaque semaine un nouvel article sur des trucs et astuces qui ne coûtent rien sur le blog recette2mamie-papi.fr. - L'alcool à 90 degrés ôte les taches du stylo à bille – Le citron blanchit et fortifie les ongles – un peu de sucre à poudre dans du produit de vaisselle donne de magnifiques bulles de savon. L’eau gazeuse ravive les couleurs des tapis - Et plan d'autres astuces. À bientôt sur la page Facebook et sur le blog : recette2mamie-papi.fr A très bientôt et bonne lecture!

Social Profiles

Facebook