...

Ma VMC fait des bruits : Quoi faire ?

Les VMC sont devenues obligatoires dans les logements neufs depuis mars 1982. Avec le renforcement des normes d’isolation, les habitations sont en effet de plus en plus hermétiques et demandent une ventilation renforcée. Même si la plupart des VMC sont conçues pour ne pas dépasser le seuil d’une trentaine de décibels, elles peuvent néanmoins parfois provoquer des nuisances sonores en vieillissant ou lorsqu’elles ont mal été posées.

Il est certain qu’au moment de la pose d’un caisson VMC, il vaut mieux éviter les emplacements tels qu’une  proximité forte avec des chambres ou des pièces de vie. Le grenier (voire les combles) est généralement l’emplacement retenu.

De même pour les bouches d’extraction qui peuvent parfois porter le bruit du moteur, mieux vaut les installer dans des pièces telles que cuisine, buanderie, toilettes ou salles de bains dans le cas d’une VMC simple flux. Ces pièces sont généralement synonymes d’humidité et le silence n’y est pas indispensable. Enfin, privilégiez des gaines plus nombreuses mais diamètre réduit.

Que peut-on faire pour réduire le niveau sonore quand le système est déjà en place ?

La première chose à faire est de vérifier que votre VMC est bien entretenue car en s’encrassant, les gaines comme le moteur peuvent générer des nuisances sonores. Si votre VMC est bien entretenue et qu’elle est néanmoins bruyante, vous pouvez réduire le niveau sonore par un caisson isolé phonétiquement ainsi que des bouches d’air acoustiques. Elles sont conçues pour limiter les perturbations d’air et donc les nuisances sonores.

Un expert peut aussi vérifier votre installation et trouver des améliorations en jouant par exemple sur la tension des gaines ou en installant des Silentblocs (des patins en caoutchouc capables d’absorber les vibrations des VMC) ou des silencieux (une mousse acoustique qui étouffe les bruits de flux d’air circulant dans les gainages) ou encore de la suspendre pour éviter les vibrations sur les plafonds.

Votre expert pourra également vérifier que les gaines ne sont pas percées, mal fixées, qu’elles ne forment pas de cuvettes (risque d’accumulation d’eau) ou au contraire fixé de manière trop rigide. Dans chacun des cas, cela peut se traduire par des sifflements ou même des bruits cognement.

Lisez aussi :

Site Footer

Sliding Sidebar

A propos de l’auteur

A propos de l’auteur

Bonjour ! Bienvenue sur la page du blog recette2mamie-papi.fr. Je m'appelle Abdel votre aimable serviteur ! Je suis l’auteur et le rédacteur du blog. Trucs et astuces étonnants et efficaces avec des produits ménagers courants ( entre autres) pour régler vos problèmes et vous simplifier la vie : -Vous faire économiser de l’argent, des heures d’efforts et d’énervement – vous faire gagner un temps précieux pour vous occuper et faire ce que vous aimez... etc. Retrouvez chaque semaine un nouvel article sur des trucs et astuces qui ne coûtent rien sur le blog recette2mamie-papi.fr. - L'alcool à 90 degrés ôte les taches du stylo à bille – Le citron blanchit et fortifie les ongles – un peu de sucre à poudre dans du produit de vaisselle donne de magnifiques bulles de savon. L’eau gazeuse ravive les couleurs des tapis - Et plan d'autres astuces. À bientôt sur la page Facebook et sur le blog : recette2mamie-papi.fr A très bientôt et bonne lecture!

Social Profiles

Facebook