...

Comment rester au frais pendant la canicule ?

Etre au frais chez soi quand le soleil cogne dehors, on en rêve. Mais tous les appareils n’offrent pas le même confort. Voici quelques conseils pour protéger de la chaleur ambiante et rester au frais

Année après années, les vagues de chaleur se suivent et se ressemblent. Elles se seront deux fois plus nombreuses d’ici à 2050, prévient l’Adèle (l’agence de la transition écologique). Face à la hausse généralisée des températures, la tentation d’installer chez soi un système de climatisation est grande.

Pour affronter la chaleur estivale (canicule), vous avez le choix entre la climatisation et les autres conseils pratiques pour rafraîchir sans climatisation (voir ci-dessous : la suite de l’article). Alors qu’un ventilateur se contente de brasser l’air pour apporter une sensation de fraicheur sur la peau, un climatiseur fait rapidement baisser la température ambiante de plusieurs degrés. Mais cet équipement coute cher et consomme beaucoup d’énergie, surtout s’il s’agit d’un modèle mobile.

Le bon usage. L’Ademe préconise de faire fonctionner le climatiseur fenêtres fermées, uniquement s’il fait plus de 26 degré dans la pièce. Pour ne pas faire flamber la facture d’électricité ne pas dépasser 7 degré d’écart entre les températures intérieure et extérieure. Evitez le mode bosse, trop énergivore.

La clim fixe, discrètement et performante :

Cette pompe à chaleur air/air se compose d’une unité extérieure liée par une gaine à une ou à plusieurs unités intérieures, en fonction du nombre de pièces à rafraichir (climatisation monosplit ou multisplit) Semblable à un gros ventilateur, l’unité extérieure, fixée en façade, éjecte l’air chaud, tandis que l’unité intérieure souffle de l’air refroidi au contact d’un fluide frigorigène. Avec une télécommande, un smartphone ou simple à la voix, on contrôle la température, la vitesse de ventilation, l’orientation du flux d’air, la programmation dues plages horaires, etc. Certains modèles équipés de filtres spéciaux servent aussi à purifier et déshumidifier l’air.

Comment rafraîchir sa maison sans climatisation ?

  • Accrocher des draps humides aux fenêtres : Il s’agit de suspendre un drap mouillé devant votre fenêtre entrouverte. L’évaporation de l’eau dans la pièce va alors réduire la chaleur. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi passer une serpillère mouillée au sol.
  • Mettre de la glace devant un ventilateur : Si vous placez un bac à glaçons ou de l’eau très froide juste devant votre ventilateur, l’air qui en sort sera nettement plus frais. En un geste simple, vous allez réellement rafraîchir l’air de votre logement, avec ce système de climatisation économique.
  • Si vous n’êtes pas adepte de la climatisation, effectuez quelques réaménagements pour avoir une maison fraîche à tout moment. Pour en savoir plus : Cliquez ici 

Lisez aussi :

Site Footer

Sliding Sidebar

A propos de l’auteur

A propos de l’auteur

Bonjour ! Bienvenue sur la page du blog recette2mamie-papi.fr. Je m'appelle Abdel votre aimable serviteur ! Je suis l’auteur et le rédacteur du blog. Trucs et astuces étonnants et efficaces avec des produits ménagers courants ( entre autres) pour régler vos problèmes et vous simplifier la vie : -Vous faire économiser de l’argent, des heures d’efforts et d’énervement – vous faire gagner un temps précieux pour vous occuper et faire ce que vous aimez... etc. Retrouvez chaque semaine un nouvel article sur des trucs et astuces qui ne coûtent rien sur le blog recette2mamie-papi.fr. - L'alcool à 90 degrés ôte les taches du stylo à bille – Le citron blanchit et fortifie les ongles – un peu de sucre à poudre dans du produit de vaisselle donne de magnifiques bulles de savon. L’eau gazeuse ravive les couleurs des tapis - Et plan d'autres astuces. À bientôt sur la page Facebook et sur le blog : recette2mamie-papi.fr A très bientôt et bonne lecture!

Social Profiles

Facebook